j

Lorem ipsum dolor amet, consect adipiscing elit, diam nonummy.

Follow Us

Recherchez

Sopartiste

Douceur hivernale

En ce temps d’hiver, il fait bon d’être chez soi devant un bon feu de cheminée et une bonne tasse de thé fumante. Mon esprit se mit à vagabonder, Une douleur atroce se fit sentir au niveau de mon omoplate droite puis de mon omoplate gauche . Ma peau se déchira, je suis prise de panique, l’émotion est trop forte, je m’évanouie!

A mon réveil, la douleur est toujours omniprésente mais quelque chose a changé en moi. Mon corps, oui, mon corps est différent . rêvai-je ?

Deux membres avaient poussé. Plus exactement deux ailes. Deux ailes, bien fournies en plumes et aux couleurs chatoyantes faisaient de moi : une femme oiseau ? Mon rêve se réalisait-il enfin ? Je sortie sur la terrasse secoua mes plumes et fit des mouvements d’avant en arrière avec mes ailes. Mes pieds se mirent à décoller du sol. Une double sensation se fit alors sentir, celle de la peur mélangée à celle de l’excitation, mais l’excitation prit le dessus et je m’envolai tel un oiseau. Je me sentis toute légère et me laissai porté par le vent. Celui-ci m’amena au dessus des nuages et des sommets montagneux enneigés des Pyrénées sous un soleil flamboyant. Malgré le soleil , je frissonnai.

. Je repris mes esprits, la bûche de la cheminée n’était que braise . J’en rajoutai une, heureuse d’avoir rêvé dans cette douceur hivernale…..